Climatisation : nos conseils pour réduire votre consommation d’énergie

Lorsque l’été est là, on est toujours tenté de laisser la climatisation fonctionnait toute la journée ; or, quand la facture d’électricité arrive, et quand elle est très salée, on se rend vite compte que cela n’était pas une bonne idée. Alors, comment faire pour mieux contrôler votre consommation en climatisation et éviter les factures trop salées ? Voici nos astuces et conseils.

Ne pas négliger l’entretien du climatiseur

Plusieurs personnes délaissent l’entretien du climatiseur, or, c’est justement l’erreur à ne pas commettre si vous voulez mieux contrôler votre consommation d’énergie. En effet, un climatiseur mal entretenu, ou qui possède des pièces défectueuses, nécessitera plus de puissance pour refroidir l’air, et qui dit plus de puissance, dit aussi plus de consommation d’énergie. 

Afin de remédier à ce problème, nous vous recommandons de faire appel à une entreprise spécialisée et de souscrire un contrat d’entretien de climatisation. Vous pouvez trouver différentes formules, et vous pourrez choisir celle qui vous convient le mieux, en fonction de vos besoins et de votre budget. Grâce à un entretien régulier réalisé par des professionnels, votre dispositif aura une meilleure durée de vie, et vous réussirez à mieux contrôler votre consommation d’énergie.

Placer judicieusement le condensateur

Le condensateur est un dispositif qui est installé en même temps que le climatiseur, il s’agit du dispositif qui sera placé dehors, sur la façade du bâtiment. L’emplacement du condensateur influe sur les performances du climatiseur, voilà pourquoi il y’a quelques consignes à suivre si vous voulez que votre climatiseur fonctionne de manière optimale. Tout d’abord, il faut que le condensateur soit placé en extérieur, dans un endroit bien aéré ; ensuite, il faut éviter qu’il soit exposé au soleil et aux intempéries. Veillez également à faire contrôler votre condensateur de manière régulière ; comme pour le climatiseur en effet, un condensateur en panne ou usé risque d’augmenter votre consommation. En faisant attention à suivre ces règles, vous vous assurerez que votre condensateur fonctionne de manière optimale, et qu’il ne consomme pas plus d’énergie qu’il ne devrait.

D’autres conseils pour mieux contrôler la consommation en climatisation

En plus des conseils cités plus haut, il vous est possible de respecter quelques gestes très simples qui pourront vous aider à mieux contrôler votre consommation d’énergie en climatisation. Il suffit de faire preuve de bon sens et d’organisation, et vous verrez que sur le long terme, vos factures d’énergies seront plus raisonnables. Voici les autres astuces à suivre pour votre consommation en climatisation.

Souscrire une autre offre énergétique

Si vous constatez que votre fournisseur d’énergie est un peu cher, alors sachez que vous avez tout à fait le droit de résilier votre contrat et de souscrire un nouveau contrat d’énergie avec un autre fournisseur. Prenez le temps pour comparer les prix et les conditions, vous avez toujours la possibilité de trouver un fournisseur qui propose des tarifs et des formules plus avantageuses.

(H3)Régler la température de la climatisation

Il est vrai que durant les fortes canicules, on a tendance à baisser la température de la climatisation afin de bénéficier d’un air plus frais. Or, en renforçant la puissance de l’appareil, celui-ci va consommer plus, et cela aura forcément un impact sur la facture. Essayez de trouver une température moins puissante, en passant par exemple des 18°C à 24 ou 26°C. Votre pièce sera tout de même rafraichie, mais votre appareil consommera moins.

Laisser un commentaire

09 72 51 89 10