Comment fonctionne une clim à eau ?

Comme son nom l’indique, la climatisation à eau utilise une source d’eau (forage, réseau courant, etc.) pour pouvoir fonctionner et rafraîchir l’air d’une habitation. Vous voulez savoir plus sur ce type de climatisation innovante ? Lisez cet article ! 

Le principe de fonctionnement de la climatisation à eau

Au niveau des climatiseurs classiques, c’est le fluide frigorigène situé dans le circuit qui assure la transportation de l’air froid. Au niveau de la clim à eau, la froideur qui existe dans l’eau est récupérée puis diffusée instantanément dans l’air (il est également possible de faire circuler l’eau froide pour rafraîchir des diffuseurs multiples) et ceci grâce à deux techniques différentes. Pour ceci,  on distingue deux types de climatisation à eau qui sont les suivantes : 

  • Climatisation à eau perdue

Ce type de climatisation est équipé d’un échangeur thermique qui permet de récupérer le froid qui se trouve dans une source d’eau courante. Cette technique ressemble bien au principe de fonctionnement de la géothermie. Ainsi, la climatisation à eau perdue ressemble bien à une pompe à chaleur eau/eau qui fonctionne  en réversibilité. 

Le climatiseur à eau perdue se caractérise par sa consommation faible en termes d’énergie. Cependant, il implique une grande quantité d’eau fraîche courante qui doit être renouvelée en permanence. 

  • Climatisation à eau glacée

Pour opter pour ce type de climatisation, il faut acquérir une machine qui permet de procurer de l’eau glacée. Celle-ci doit être capable de réduire la température de l’eau d’une part et de la conservée en circuit fermé d’autre part.

Par la suite le froid récupéré de l’eau sera ou bien transporté grâce à un système de circulation pour le diffuser dans votre pièce ou bien diffusé  grâce à une ventilation gainable qui dispose de plusieurs bouches au niveau des différentes pièces. Le climatiseur à eau glacée est très énergivore, cependant, il implique une faible quantité d’eau qui circule au niveau d’un circuit bien fermé. 

En ce qui concerne le coût d’une climatisation à eau,  la climatisation à eau perdue celle-ci se vend à un prix qui varie entre 2 000 et 5 000  euros. Pour la climatisation à eau glacée, celle-ci est vendue avec des tarifs qui varient entre 5 000 et 15 000 euros selon le nombre de console à adopter (la console coûte environ 1 200 euros). Pour avoir plus de renseignements sur ces deux systèmes et leurs coûts n’hésitez pas à solliciter l’expertise d’un climaticien ou d’un frigoriste professionnel et bien expérimenté dans le domaine. 

Climatiseur à eau : utilisation 

Le climatiseur à eau glacée intéresse beaucoup les hôpitaux, le secteur tertiaire ainsi que les résidences collectives vu que l’énergie est largement disponible. L’eau qui est utilisée par l’appareil, sera par la suite déversée au niveau des réseaux d’assainissement collectifs ce qui permet de réaliser des économies. 

La climatisation à eau perdue intéresse bien le secteur rural, là où l’eau fraîche courante est disponible (lac, rivière, ruisseau, forage, etc.) 

Avantages et inconvénients de la climatisation à eau 

Le tableau ci-dessous résume bien les points forts et les points faibles de la climatisation à eau perdue et de la climatisation à eau glacée : 

Type de climatisation AvantagesInconvénients
Climatisation à eau perdue * Le principe de fonctionnement de cette climatisation est écologique. 
* Elle permet de profiter d’un bon confort thermique. 
* Elle se caractérise par sa consommation réduite en termes d’énergie. * Elle est facile à installer.



* C’est une climatisation qui implique un grand investissement. 
* Elle  nécessite une quantité d’eau très importante. 
Climatisation à eau glacée* Grande performance 
* Besoin d’une faible quantité d’eau pour pouvoir fonctionner. 


* Elle n’est pas très écologique. * Elle est énergivore en matière d’énergie * Elle implique un grand investissement et beaucoup  d’entretiens. 

Laisser un commentaire

09 72 51 89 10